BOUILLON PIGALLE, œufs mayo, tartare de bœuf et os à moelle

150 ans plus tôt, un boucher du nom de Duval a souhaité créer à Paris un endroit où proposer un plat chaud à des ouvriers pour une somme modique. Un hochepot de boeuf dans son bouillon plus tard, le nom était trouvé, la tradition populaire des bouillons était lancée. Menée par son fils, puis par les frères et sœurs Chartier, elle connait aujourd’hui grâce au Bouillon Pigalle un regain de popularité.

Prendre part à un spectacle, à une véritable scène de brasserie parisienne

Une brasserie style art nouveau, un bal des serveurs sur de longues heures, un brouahaha des plus vivants, de grandes tablées ou de simples déjeuners, des prix des plus attractifs, et vous y êtes.

Je l’ai testé deux fois, en haut, en bas, à douze comme à deux, et n’ai jamais réussi à prendre une autre entrée que l’os à moelle et son pain grillé. Alors qu’on nous le propose généralement entre 8€ et 14€, celui-ci n’en vaut que 4€ et a tout pour vous combler.

restaurant paris bouillon pigalle

Oeufs mayo à 2€, mais je crois qu’on en a sur la toile déjà beaucoup parlé, vous avez également le choix avec les classiques escargots, les lentilles au foie gras, ou le simple bouillon qui vous réchauffera.

Paris restaurant bouillon pigalle boeuf bourguignon restaurant paris bouillon pigalle

Manger des souvenirs d’enfance à prix raisonnés

Passons maintenant au plat. J’ai pu tester la blanquette, le bœuf bourguignon coquillettes, que j’ai volé dans l’assiette de mon mec, mais le steak tartare étant mon péché, il me fallait bien le goûter (frites et mayo maison, j’ai cru rêver…). Allez y pour le rapport qualité prix, puis vous aurez vraiment l’impression de diner chez mamie.

En dessert, la profiterole est gourmande, la glace maison vous rappellera des souvenirs d’enfance, et le cabecou est pas mal aussi (oui, je dois l’avouer je suis plus salée que sucrée).

bouillon pigalle restaurant paris profiteroles

La qualité est meilleure ici que chez Chartier, mais je ne peux avoir de bouillon préféré. Le second est classé monument historique, reste moins hypster et plus touristique, et l’endroit beaucoup plus authentique.

Points forts:

  • le vin au pichet de qualité et son jeroboam à 35 €,
  • le service et le prix de manière générale,
  • possibilité de réserver pour un groupe avant 20 heures,
  • service continu: midi / minuit,

Points faibles:

  • l’attente,
  • les clients qui râlent pour le bruit : c’est une brasserie populaire, vous n’avez qu’à vous y faire !

Bouillon Pigalle

22 boulevard de Clichy

75018 Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *